• DOSSIER DE l' H.O. DE FRANCK MESSEGUE / LETTRES AU PREFET ET AU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE

     
    PROCÉS-VERBAL D' HOSPITALISATION EN H.O. DU 15 AVRIL 1994 SUITE À 
    L' INTERPELLATION SI PEU DÉMOCRATIQUE - DE FRANCK MESSÉGUÉ QUI ÉTAIT EN SIT - IN DEPUIS 122 JOURS FACE AU MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET APRÈS 23 MOIS DE LUTTE ACHARNÉE ET 5 ACTIONS PUBLIQUES : A DÉFENDRE JUSQU'AU BOUT SA CAUSE HUMANITAIRE
     
     
     



    FRANCK MESSÉGUÉ EN SITUATION D' HOSPITALISATION D 'OFFICE :
     
    POUR AVOIR EU TORT D 'AVOIR RAISON " 
     
     
     
     
     
         NB : « ainsi que sa propre sécurité » ces mots ont été rajoutés à la machine à écrire pour pouvoir justifier certainement de son internement d' office puisque , Franck Mességué n' a jamais cherché à « compromettre l' ordre public et la sûreté des personnes », ni n'a aucunement voulu se supprimer en se blessant, par désillusion forcée .
     
     



    QUAND UNE SORTE D' IDÉALISTE PASSIONNÉ EST MIS A TOUTES LES SAUCES . . .

    AFIN DE POUVOIR JUSTIFIER SON INTERNEMENT D' OFFICE PAR LES AUTORITÉS " BIEN-PENSANTES " ET " BIEN-NORMALES " ! ! !

     
     
     
    SORTIE DE FRANCK MESSÉGUÉ DE L' HÔPITAL PSYCHIATRIQUE DU PERRAY-VAUCLUSE EFFECTIVE LE 10 MAI 1994 SOIT . . . 26 JOURS APRÈS SON H.O :

    UN VÉRITABLE GOULAG A LA FRANÇAISE ! ! !
     
     
     
     


    LETTRE ENVOYÉE AU PRÉFET DE POLICE PAR LE SOLDAT DE LA PRÉVENTION DU SIDA LORS DE SON INTERNEMENT D'OFFICE AU PERRAY-VAUCLUSE

    POUR DÉNONCER CET INTERNEMENT ARBITRAIRE ET ABUSIF
    . . . SANS LA MOINDRE RÉACTION DE LA PART DU HAUT REPRÉSENTANT DE
    L' ÉTAT FRANÇAIS ( ? )
     
     
     
     


    DOLÉANCE DE FRANCK MESSEGUE AU PROCUREUR DE LA RÉPUBLIQUE

    AFIN DE POUVOIR CONTESTER CETTE H.O. TOTALEMENT INJUSTE ET PARFAITEMENT ILLÉGITIME

     
     
     
     
     
    RÉPONSE DU PARQUET : LA PROCÉDURE DE L' HOSPITALISATION D' OFFICE A ÉTÉ RADICALEMENT RÉALISÉE ( D' APRÈS EUX ! )

    DANS LES RÈGLES DE L' ART . . . " RÉPRESSIF . "

     

  • Commentaires

    1
    Drazius
    Lundi 30 Août 2010 à 22:19
    Je ne vois pas en quoi, le fait de revendiquer un test systématique du VIH serait une "conviction délirante". Faudrait m'expliquer.
    2
    Drazius
    Lundi 30 Août 2010 à 22:21
    Un test systématique du HIV serait au contraire une mesure qui garantirait la sécurité du public, à mon avis.
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :